R1 Crossplane Conflans Motos

R1 Crossplane Conflans Motos

Voici enfin notre petit article pour vous présenter notre R1 préparée pour la piste, réalisée par Grégoire avec les pièces tout droit venues de notre moto du Championnat du Monde d’Endurance (2011 avec le Team Conflans Motos).

Nous allons vous détailler point par point les modifications apportées, et les avantages par rapport à la version d’origine (si ça vous semble trop détaillé, dites-vous que c’est pour qu’un profane puisse suivre !). Le but étant d’avoir une moto stock sans toucher au moteur (bah oui on n’est pas des pilotes usine hein !) et se concentrer sur le châssis pour optimiser la prise en main et les performances en terme de tenue de route, maniabilité, et surtout de sensations !

Pour commencer, vous avez bien évidemment noté les coques en fibre, histoire de ne pas se ruiner à la première glissade, raison pour laquelle nous avons aussi installé les roulettes de protections (usinées maison), fixées sur des renforts de cadre et moteur, ainsi que les cache-carter en carbone, avec freinage de visserie pour le bouchon d’huile.

coques en fibre  cache carbone  2 renfort

Ensuite, a été installé le demi-guidon Racing, donc avec les tubes interchangeables, pour optimiser la position de conduite, tout comme les commandes reculées qui permettent d’être plus haut et plus en arrière sur la moto, et ainsi avoir un meilleur appui sur les jambes. Le faisceau électrique a lui été simplifié pour les connectiques de l’anti-patinage.

guidon   commande reculée frein  commande et shifter

Pour faciliter le passage des vitesses en courbe, nous avons posé une boîte inversée, ainsi qu’un shifter pour les passer à la volée sans couper les gaz.

Au niveau de l’amortissement, nous avons opté pour du Ohlins avec des cartouches de fourche NIX30 et un amortisseur TTX36. En optimisant l’amortissement de la moto, on gagne en stabilité dans les courbes, au freinage, à la réaccélération, enfin partout en fait ! C’est vraiment un point important pour une machine de course.

Ohlins   3 suspension

Une modification complète du circuit d’eau a été nécessaire pour installer le double radiateur, le R1 Crossplane ayant tendance à chauffer un peu quand on l’exploite en course. Avec ça, on devrait être tranquilles à notre niveau…

double radiateur   circuit 2   circuit

La géométrie de la moto a elle aussi été modifiée au niveau du guidon et de la roue arrière pour limiter entre autre de lever les roues. La démultiplication est, pour sa part, plus courte, histoire de rendre la moto encore plus réactive, et l’anti-pollution a été condamnée avec le kit Yamaha Racing pour éviter de « péter à la décel’ » à cause de la ligne Akrapovic Racing, même si on aime bien les petits retours de flamme !

akra

Enfin, les jantes OZ Racing en aluminium forgé permettent de gagner encore en maniabilité de part leur légèreté, gagnant du poids sur la partie non-suspendue de la machine.

1 OZ racing  banjo

Et voilà, après une quarantaine d’heures de main d’oeuvre en atelier, et avec un Greg qui a le goût du détail assez développé (par exemple en façonnant lui-même les diabolos pour faciliter la mise sur béquille, (ce sont donc des pièces uniques !), on obtient un résultat qui donne clairement envie de rouler. Tiens, ça tombe bien, puisque comme nous vous l’avions annoncé, nous sommes partenaires du Moto Team 95

Et vu le boulot qu’il a abattu, Greg a bien mérité son petit moment de gloire :D

Greg